:





 

QUAND VOUS VERREZ
HARMAGUEDON.....
Georges Siguier 2015

 

 Civisme et politique 

vus du point de vue biblique

à la lumière de Jésus 

et de son évangile.



11 accélération de l'histoire

13 Voici l'homme

15-devoir de désobeissance

16 Jesus notre seul avenir

17-BABEL orgueil des hommes

18-92ans evolution

19 Dieu-la religion-l'Eglise

20-vive l'Apocalypse-accueil.

21-accueil-l'imminence de la fin

22-conduite-a-adopter

23accueil-harmaguedon.

24000-accueil-jerusalem.













QUAND VOUS VERREZ JESUS...
(Actes 2 d'Harmaguédon, Apocalypse 16.18)
Ce sera autre chose que des "visions" de "visionnaires"!
"Mes bien aimés, Dés  à présent nous sommes enfants de Dieu.
 Mais ce que nous serons n'a pas encore été manifesté.
 Nous savons que lorsqu'IL PARAITRA nous lui serons semblables puisque nous le verrons tel qu'il est."

( 1 Jean 3. 1 -3)

AVANT LA PAROUSIE, le Jugement durera un temps limité,
mais suffisamment longtemps pour que l'effroi menace aussi la foi des chrétiens.Ceux-ci, en effet, ne seront pas encore séparés des autres. Ils seront au milieu d'eux et soumis à la même détresse.
C'est la raison pour laquelle ils sont exhortés à "se redresser", à "relever la tête", à ne pas s'effondrer comme les autres mais, en témoins victorieux, à tendre leurs bras vers le Sauveur qui va arriver (Luc 21.25-32).
Mais une telle attitude ne s'improvise pas au dernier moment!!
L'étiquette chrétienne du "chrétien de nom" ne lui sera d'aucun secours !!
Pour ne pas être livré sans défense à la panique mondiale, le fidèle de Jésus aura besoin d'être habitué à vivre en communion permanente avec Jésus, à se laisser guider par sa Parole et son Esprit, et à hâter sa Venue par la prière quotidienne.
J'aime beaucoup, à cet égard, un cantique ( que certains trouveront vieillot et un peu sentimental!) Je vais pourtant en donner ici les paroles , car je les fais miennes profondément et je suis sûr qu'elles pourront aider quelques lecteurs à se redresser et à relever la tête.
Voir mon Sauveur  (recueil "sur les ailes de la foi "N° 432  Ch.Rochedieu




LES EFFETS DE LA PAROUSIE.
C'est le rassemblement des "élus", le tri, la sélection des fils et filles de Dieu, devenus ses enfants par leur foi en Jésus.
Ceux qui sont dans le séjour des morts (le "Chéol","l'Hades",les "Enfers"...) en sont délivrés par leur Seigneur. Et, pour former son immense escorte, ils rejoignent les élus encore en vie sur terre. Ceux-là, sans connaître la mort, sont transformés en un clin d'oeil. Ensemble, les uns et les autres forment le cortège du Sauveur.
Ce cortège va-t-il au ciel? Ces élus abandonneraient-ils à leur triste sort l'immense foule des "non-élus"?  Jamais de la vie! Au contraire! En suivant Jésus, ils vont s'occuper des "non-élus", pour qu'ils deviennet, eux aussi, des "élus", à leur tour. Comme Jésus, ils ne veulent ni la mort ni la perdition des pécheurs. En particulier, ils se refusent à voir la Jérusalem nouvelle amputée de la masse des Juifs qui croyaient honorer Dieu sans honorer son Fils. Comme la parabole du fils perdu (Luc 15) ils deviennent ce fils qui entrent dans le festin des retrouvailles. Il faut que la joie de Dieu soit complète et que sa Jérusalem soit belle.

" Cieux, poussez des acclamations, terre, exulte, montagnes, explosez en acclamations, car le Seigneur réconforte son peuple et, à ses humiliés, il montre sa tendresse.
Sion (Jérusalem) disait: "le Seigneur m'a abandonnée, mon Seigneur m'a oubliée!"
"La femme oublie-t-elle son nourrisson? Oublie-t-elle de montrer sa tendresse? Même si celles-là oubliaient, moi, je ne t'oublierai pas! Je t'ai gravé sur les paumes de mes mains...." (Esaïe 49. 13-16)
Par la Parousie du Roi des Juifs, Dieu va sauver tout Israël et tous les non-juifs qui sont greffés sur Israël. (Romains 9 à 11)


LE SALUT DE TOUT ISRAEL.

Dans les citations que je viens de faire, chaque mot compte. Car ce qui désigne chaque  désignation, ce n'est pas de l'imagerie mais, bien au contraire: de la réalité, concrète et tangible. De même que, le jour de sa resurrection, sous  les yeux de l'apôtre Thomas, le corps de Jésus a été parfaitement réel, concret et tangible, de la même façon le corps nouveau des ressuscités sera parfaitement réel, à cet égard semblable au "prototype", c'est à dire au corps de Jésus.
"Dés à présent, mes bien aimés, nous sommes  enfants de Dieu. Mais ce que nous serons n'a pas encore été magnifesté. Mais nous savons que, lorsqu'il paraîtra, nous lui serons semblables puisque nous le verrons tel qu'il est."  (1 Jean 3.2)
Mais une telle mutation des individus sera indissociable de la transformation collective de ce que l'apôtre Paul appelle "l'Israël de Dieu" (Galates 6. 16)
Que veut dire cette désignation? Une note de la TOB (Traduction oecuménique de la Bible) N.T. page567) nous l'explique clairement. Je la transcris, à cause de son importance.
"Qu'est-ce que l'Israël de Dieu? Faut-il l'identifier au nouveau peuple de Dieu, l'Eglise, par opposition à l'Israël selon la chair"dont parle 1 Corinthiens 10. 10-18, Il y a deux objections à cela. D'une part Paul juxtapose ici, loin de les confondre, l'Israël de Dieu et l'ensemble des croyants. D'autre part Paul n'oppose nullement l'Israël de Dieu et l'Israël selon la chair; jamais non plus il n'appelle l'Eglise du nom de "nouvel Israël". Nous croyons donc que, pour lui," l'Israël de Dieu" est l'ensemble des israélites qui ont cru au Christ crucifié et qui, unis aux non-juifs "messianiques" (convertis à Jésus) forment le vrai "peuple de Dieu" (Romains 9 à11).
Le plus souvent laissés de coté, ces trois chapitres de la lettre aux Romains exposent la pensée de Dieu sur l'avenir du peuple juif. Cet avenir, sous la dépendance de l'avènement du Royaume, sera le salut de tout Israël par la réalisation du vrai "sionisme", celui de Jésus: "Dieu a enfermé tous les hommes dans la désobéissance pour faire à tous miséricorde." (Romains 11.38)

RESURRECTION, RENAISSANCE....

L'Apocalypse ("dévoilement" de Jésus) va être le moment de la resurrection personnelle et de la renaissance du monde. Loin d'apporter la disparition définitive de notre monde, la Parousie va nous apporter l'avènement de "l'habitat" recréé pour le bonheur de l'humanité transformée.
Ce bel avenir va bientôt "descendre" d'en haut, comme le cadeau de la miséricorde de Dieu.

" Le Jour du Seigneur vient comme un voleur dans la nuit. Quand les gens diront", quelle paix, quelle sécurité!", c'est alors que soudain la ruine  fondra sur eux comme les douleurs sur la femme enceinte
et ils ne pourront pas y échapper. Mais vous, frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres pour que ce jour vous surprenne comme un voleur."
( 1 Thessalonissiens 5.1 à 4)

"Au sujet des morts, frères, nous ne voulons pas vous laisser dans l'ignorance afin que vous ne soyez pas dans la tristesse comme les autres, qui n'ont pas d'espérance. Si, en effet, nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, de même aussi, ceux qui sont morts, Dieu les ramènera par Jésus et avec lui. Voici ce que nous disons, d'après un enseignement du Seigneur: nous, les vivants, ceux qui seront restés jusqu'à la venue du Seigneur, nous ne devancerons pas du tout ceux qui sont morts. Car lui même, le Seigneur, au signal donné, à la voix de l'archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel: alors les morts (qui ont vécu) "en Christ" ressusciteront d'abord; ensuite nous, les vivants qui seront restés, nous serons enlevés avec  eux sur les nuées  à la rencontre du Seigneur, en l'air, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.Réconfortez-vous donc les uns les autres par cet enseignement." (Philippiens 3. 20-21)

"Car notre citoyenneté à nous est dans les cieux. c'est de là que nous attendons, en tant que Sauveur, le Seigneur Jésus, le Messie. C'est lui qui transfigurera notre corps  de misère pour le rendre semblable à notre corps de gloire, grâce à la force qui le rend capable aussi de se soumettre toutes choses."(Philippiens 3. 20-21)

Le "Jour de Gloire" arrive, le vrai!
Quand Harmaguédon (le signal) sera vu, aussitôt après, Jésus sera vu du monde entier. C'est alors qu'il accomplira non seulement la résurrection personnelle des êtres humains mais aussi la renaissance de notre terre et de nos cieux. Voilà l'avenir! De quoi nous réjouir!

 D'UNE PROPHETIE A L'AUTRE....

Prudence et humilité seront toujours de rigueur en ce qui concerne nos interprétations! Celles-ci restent faillibles et contestables, les miennes comme les autres.
Par exemple si on compare Ezéchiel (chapitre 40 à 48) et (Apocalypse 21et 22) on constate une grande contradiction entre les deux textes: Ezéchiel contemple d'avance le Temple de l'avenir dans la Jérusalem nouvelle restaurée après la déportation à Babylone; Jean de Patmos, au contraire, nous fait voir la Jérusalem nouvelle mais précise :"... Dans la cité je ne vis pas de Temple car son Temple c'est le Seigneur, le Dieu tout-puissant ainsi que l'Agneau (21-22)" La contradiction tombe dés qu'on donne priorité à Jean sur Ezéchiel: Jean est prophète de Jésus, des siècles aprés Ezéchiel; donc sa parole prophétique l'emporte sur la parole de l'Ancien Testament et la relativise. La Parousie ne nous apportera pas un nouvel édifice selon les plans d'Ezéchiel! C'est Jésus qu'elle nous apportera, cadeau plus précieux que n'importe quel bâtiment sacré!
Dans le même esprit, il me faut être prudent dans les interprétations à propos d'Harmaguédon et de sa localisation. Dans ce texte, j'ai opté pour une compréhension réaliste de la prophétie d'Apocalypse 16.16, voyant dans Harmaguédon un lieu réel et non un symbole.
J'ai même tenté de délimiter une vaste région autour de Jérusalem. Mais je veux être disponible pour une interprétation différente, à condition qu'elle ne m'enferme pas dans des erreurs exégétiques manifestes (par exemple rattacher le mot "Harmaguédon" à "Meguiddo", ville de la plaine d'Esdrelon, au pied du mont Carmel) et qu'elle ne m'empêche pas de voir l'important recours de l'Apocalypse à quelques prophéties de Joël, d'Ezéchiel et de Zacharie sur l'assaut final des nations contre Sion et Israël.
Mais là, il y a tellement de détails et d'éléments à considérer que je me suis probablement fourvoyé sur tel ou tel point. Me le montrer me rendrait à coup sûr un grand service.
Pour conclure ces pages permettez-moi de mettre sous vos yeux un résumé de l'Evangile apostolique, la Bonne Nouvelle qu'annoncent toutes les pages du Nouveau testament. Ces deux pages sont pour moi l'autorité à laquelle je désire me soumettre,"l'autorité souveraine des Saintes Ecritures" (plus grande que celle des Credos ecclésiastiques traditionnels, aussi utiles qu'ils soient par ailleurs!)
Ami lecteur, merci pour ta collaboration dans la lecture à deux de cette brochure.

L'EVANGILE
EST UN FAIRE PART,
une annonce, un communiqué que Dieu a fait et continue de faire aux hommes,
lui le seul Dieu vivant, le Dieu d'Israël.
C'est l'annonce d'une bonne nouvelle,
 car ce qui est révélé au monde n'est pas un redoutable jugement, un avenir catastrophique mais un dessein de salut, fruit de la bonté immense d'un dieu qui est Amour
Cet amour  se dévoile dans un cadeau
que Dieu fait à tout homme, le don de Jésus, ce Fils, unique Sauveur du monde qui a dit: "Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque  qui croit en lui ne soit  pas perdu mais ait la vie éternelle."(  Evangile de Jean 3. 16)

L'Evangile dit non seulement"Dieu a donné son Fils" mais encore "Dieu a livré son Fils",
et même "Dieu n'a pas épargné son propre Fils"
Oui.... tel est le coeur de la Bonne Nouvelle.
LA CROIX!
Un scandale inimaginable, pure déraison!
MAIS le premier jour de la semaine, le surlendemain de la Pâque juive, à Jérusalem, en l'an 30, le tombeau de Jésus a été trouvé vide!
DIEU A RESSUSCITE son Fils!
et peu après, du milieu se ses témoins, Jésus est enlevé dans l'invisible de Dieu:
"Ce Jésus qui a été emporté d'auprès de vous vers le ciel, viendra de la même manière que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel." (Actes 1. 11)

Jésus presse le pas
 vers nous, pour apporter à notre Histoire son beau Dénouement et le salut à l'ensemble des hommes .
Il va arriver
pour accomplir toute la volonté de Dieu, en instaurant le monde nouveau et la terre nouvelle.
Le Saint Esprit,
dans ce but rassemble les fidèles jusqu'aux extrémités de la terre.



Georges SIGUIER  1920--2016
 (Pasteur, Église réformée de France)  


Le webmaster : Edmond Savajol:ed.savajol@wanadoo.fr




 

 AUTRES SITES

biblethora
civisme.politique
Coran Islams
La fin du monde
Religions