:


 

JERUSALEM l'incomparable
Georges Siguier 2016

 

 Civisme et politique 

vus du point de vue biblique

à la lumière de Jésus 

et de son évangile.



11 accélération de l'histoire

13 Voici l'homme

15-devoir de désobeissance

16 Jesus notre seul avenir

17-BABEL orgueil des hommes

18-92ans evolution

19 Dieu-la religion-l'Eglise

20-vive l'Apocalypse-accueil.

21-accueil-l'imminence de la fin

22-conduite-a-adopter

23accueil-harmaguedon.

24000-accueil-jerusalem.









La Fin du MONDE et l'EVANGILE

Il serait préférable de dire " de ce monde". Et, pour décrire le contenu  du grand passage de notre monde au "Royaume de Dieu", le meilleur résumé me paraît-être le titre suivant:

LA COLERE FINALE ET L'ULTIME VERDICT

A -   La  colère finale va avoir lieu d'abord. Ce sera la première phase du dénouement de l'Histoire:

"Les nations se sont mises en colère mais,Seigneur Dieu tout-puissant, c'est ta colère qui est venue."
(Apocalypse 11. 18)

La "colère", en Dieu n'est pas un comportement aveugle et irraisonné. C'est l'agir de Dieu quand il réprime le péché humain et qu'il châtie les pécheurs. Ce n'est pas un défaut chez Dieu mais c'est sa sainteté.
En permanence, tout au long de l'Histoire, la colère de Dieu s'exerce contre ce qui est mal a ses yeux: "elle se révèle", dit l'apôtre Paul (Romains 1. 18)
Du haut du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui se sont fourvoyés dans leurs vains raisonnements et sont devenus fous.... C'est pourquoi Dieu les a livrés ...
(Romains 1. 24,26,28)

C'est en n'épargnant pas aux hommes les conséquences de leurs actions mauvaise que Dieu exerce sur eux sa colère, en attendant le moment de sa colère finale.
Quand la colère divine va-t-elle devenir "finale"? L'Apocalypse répond à cette question en disant: lorsque Dieu jugera que le moment est venu de mettre le point final à son activité répressive. A ce moment-là sa colère atteindra son point culminant, juste avant que cette colère se termine définitivement en cédant la place à
la miséricorde.
Le summum, ou le maximum de la colère de Dieu consistera à livrer l'humanité aux tragiques effets de sa folie meurtrière. Dieu le fera pour la dernière fois mais, cette fois-ci , il combattra lui-même contre ses ennemis coalisés contre lui. Pour nous en prévenir, il a confié à Jésus de nous en dire l'essentiel par
Apocalypse 16. 12 à 21.
"Le sixième ange répandit sa coupe sur le grand fleuve . L'Euphrate: l'eau en fut asséchée pour ouvrir la voie aux rois qui viennent de l'Orient.... Alors Dieu se souvint de Babylone la grande pour lui donner la coupe où bouillonne le vin de la colère..."
Voici, en résumé, le scénario de ce jugement final:
* Rassemblement à Harmaguédon d'une coalition politico-militaire, à l'instigation du trio diabolique (voir Apocalypse 12.13), en vue d'une offensive mondiale contre Dieu, contre son Messie, contre Sion.
* Riposte de Dieu qui emploiera les forces de la Nature pour anéantir le projet des chefs de ce monde: un tremblement de terre vertigineux qui disloque Rome et démolit les mégapoles (voir Apocalypse 6. 12 à 17)
*Parousie du Messie Jésus (Apocalypse 19.11 à 21) dont la victoire voue à l'anéantissement tous les ennemis de Dieu: les 2 bêtes, Satan, la Mort même (Apocalypse 20. 10 à 15)


B  
L'ultime verdict.

Un "verdict" est la sentence définitive prononcée par un tribunal après délibération, soit pour l'acquittement soit pour la condamnation.
En l'occurence, ici, il s'agira du verdict ultime rendu par le Père, lors de la Parousie de son Fils, à l'endroit de chaque être humain ramené à la vie ou encore en vie. (Apocalypse 20. 11 à 15). Ce verdict sera-t-il un acquittement ou une condamnation?
Il sera un acquittement puisque, pour Dieu, le temps de la colère sera révolu et aura cédé la place au temps de la miséricorde, de la grâce et du pardon.Dans ces conditions comment pouvons-nous envisager que Dieu recommencera une activité punitive? !
Mais une sérieuse objection à cette grâce généralisée surgit du texte même de l'Apocalypse qui affirme clairement ceci:" Et quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le Livre de Vie fut précipité dans l'étang de feu "(= la mort définitive)" Apocalypse 20. 15 -17. 8- 14.9)
Que répondre à cette objection?
D'abord que ce Livre de Vie n'est qu'une image symbolique représentant le rôle de Juge suprême statuant sur la destination finale de chacun de nous. La liste des bénéficiaires de la Vie éternelle n'est pas arrêtée d'avance, une fois pou toutes, comme s'il y avait une "double prédestination".Non, Dieu peut biffer des noms de cette liste(Apocalypse 3.5) et il peut ajouter d'autres noms. Il est libre et c'est lui qui gère en permanence ce "Livre divin" jusqu'au Jour où il dira son dernier mot sur le sort de chaque être humain. Ce Jour-là, chose étrange, une autre liste apparaît, "le Livre de Vie.... de l'Agneau" (Apocalypse 13.8). Puisque cet Agneau immolé est le Fils de l'Homme, Jésus, il faut rapprocher de l'Apocalypse le passage de Matthieu  25. 31 à 46 qui montre le tri sélectif que Jésus accomplira à sa Parousie.: non  pas le Jugement dernier mais le jugement avant dernier  grâce auquel le Fils pourra offrir et remettre au Père le peuple messianique qu'il aura acquis par son sang... Ne peut-on pas dire que "les bénis de mon Père", ceux mis " à droite du Messie" sont les mêmes que les inscrits sur le "Livre de l'Agneau"?  Ne faut-t-il pas ajouter que ces élus, unis à Jésus, demanderont au Père de faire grâce à tous les autres, tous ces "non-élus" dont les noms ne figuraient pas encore sur le Livre de Vie tenu à jour par le Père tout-puissant? Et celui-ci, refusera-t-il de faire grâce à tous? Non, il dévoilera en pleine lumière l'Amour qui a toujours été le sien et qui, en Jésus-Christ, atteint son apogée. Dans l'adoration, contemplons le dévoilement de cet amour, dans le passé et vers l'avenir: le passé, c'était la prophétie de Daniel (12. 1 à 4), l'avenir c'est l'annonce de l'apôtre Paul en Romains 11.32: "'Dieu a enfermé tous les hommes dans la désobéissance afin de faire miséricorde à tous"!


LES DERNIERES SEQUENCES DU SCENARIO FINAL.

Il ne s'agit pas ici de la finale d'un opéra comique mais des derniers temps de l'Histoire humaine. En sept points je crois utile d'offrir au lecteur de cette brochure un panorama du processus qui se déroulera suivant le plan préétabli par le Seigneur Dieu. C'est selon ce dessein de Dieu le Père et de Jésus son Fils unique, et nullement par hasard que le moment de notre génération vit une "fin du monde" qui va déboucher sur le monde nouveau promis par l'Evangile
( Ce résumé est celui d'une trentaine de textes (brochures) écrits au long d'une vingtaine d'années.)

1*  Inaugurés par la résurrection de Jésus, à Jérusalem, les "derniers temps" (symbolisés par "1000ans") sont les temps que nous     vivons actuellement, nous et ce monde.
2* Ils ne se dérouleront pas comme un beau fleuve tranquille, mais comme un affrontement dramatique entre Dieu et Israël son peuple. La Choah en a été le paroxysme.
3* L'ultime coalition politico-militaire contre Jérusalem et contre le peuple d'Israël marquera la fin de ce monde. Ce sera l'Acte 1 d'Harmaguédon.
4* L'Acte 2 d'Harmaguédon sera un tremblement de terre tellement gigantesque qu'il affectera la terre toute entière et en bouleversera l'équilibre.
5* Le soudain Retour du Messie ressuscité, sa Parousie et le déploiement planétaire de sa toute-puissance mettront le point final à toutes les forces du Mal et de la Mort.
6* L'humanité nouvelle, gratifiée de la Vie éternelle en Christ, portera le même nom que la cité de David, des prophètes et des rois: Iérouchalaïm.
7* Le rassemblement du Corps du Christ, laissant de coté la multitude ayant reçu miséricorde, fera appel à la miséricorde du Seigneur afin que, finalement "tous soient sauvés" ( Romains 11. 32).

SUR LE MONT DU TEMPLE..... an 70




Il n'y a plus de Temple ! il ne reste que l'emplacement, vu d'avion!
An 70:
"Comme quelques-uns parlaient du temple, de son ornementation de belles pierres et d'ex-voto, Jésus dit:" Ce que vous contemplez, des jours vont venir où il n'en restera pas pierre sur pierre: tout sera détruit."

(Evangile de Luc 21. 1 à 33)


 Et on ne refait pas l'Histoire!

L'APOCALYPSE REVELE LA "DER DES DER"

C'est dans le Livre de l'Apocalypse ("Révélations" de Jésus-Christ) que Jésus fait connaître à ses fidèles quand, , et comment aura lieu le guerre finale, l'ultime bataille qui mettra fin à toute guerre et débouchera sur la paix perpétuelle.
* Quand ?
"l'heure, le jour, le mois et l'année où le tiers des hommes doivent être tués (date exacte que seul Dieu seul fixera" (Apocalypse 9. 14-16)
"Quand les rois du monde entier seront rassemblés par des esprits de démons en vue du combat du Grand Jour du Dieu Tout-Puissant, ce Jour qui viendra comme un voleur dans la nuit, à l'improviste.. "
(Apocalypse 16. 12-15)
*Où?
La localisation de cette dernière confrontation militaire nous est révélée dans ce même chapitre:
"Ils rassemblèrent tous ces rois de la terre à l'endroit qu'on appelle en Hébreu Harmaguédon. Alors le 7° ange répandit sa coupe (de la "colère") dans les airs" (Apocalypse 16.16)
(Le mot Harmaguédon donne lieu à deux traductions: soit "la montagne de Meguiddo " ou mieux "Har-Mag-Gué-Daon" acrostiche composé par jean avec 4 syllabe hébraïques.)
* Comment?
Le Seigneur, Dieu d'Israël, transformera en "coup de grâce" l'attaque militaire organisée contre lui. Un tremblement de terre planétaire ouvrira la porte au Royaume (Apocalypse 16. 17) Voir :Matthieu 24- 25- Marc 13-Luc 21-..
QUAND VOUS VERREZ CELA ARRIVER..."
(Marc 13. 29)
Que dois-je comprendre par ce petit mot"cela"? Voici le texte de l'Evangile:

"Mais en ces jours-là, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne brillera plus, les étoiles se mettront à tomber du ciel et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.
Alors on verra le Fils de l'Homme venir, entouré de nuées, dans la plénitude de la puissance et dans la gloire.
Alors il enverra ses anges et, des quatre vents, de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel, il rassemblera ses élus..."
 (Marc 13.24 à 29)


Quand vous verrez cela.... "disait Jésus. C'est simple et c'est clair: "cela" ne peut pas désigner autre chose que ce qui précède, c'est à dire l'ébranlement des astres et des forces célestes qui, soudain, n'assurent plus la stabilité et l'équilibre de notre monde.
"Quand vous verrez cela...", il vous sera impossible de croire que vous assistez à un simple feu d'artifice! Vous serez obligés de croire que le Juif crucifié il y a vingt siècles est de retour et qu'il est là" à vos portes", revêtu de la toute-puissance et de la gloire divines. L'ébranlement astral va être le signe de l'imminence de sa Venue pour le rassemblement de son peuple, tous ceux qui l'auront aimé.
Que faire donc? Dans la foi à la Révélation, soyons attentifs au double signal que tous les humains vont recevoir:
1* La coalition inaugurant Harmaguédon, contre Jérusalem.
2* L'ébranlement de la Nature, mettant fin à Harmaguédon.

SUITE:conclusions.



Georges SIGUIER  1920--2016
 (Pasteur, Église réformée de France)  


Le webmaster : Edmond Savajol:ed.savajol@wanadoo.fr

   AUTRES SITES
biblethora
civisme.politique
Coran Islams
La fin du monde
Religions