CIVISME ET POLITIQUE

La politique du Messie

 
 Civisme et politique 

vus du point de vue biblique

 à la lumière de Jésus 

et de son évangile.



11 accélération de l'histoire

13 Voici l'homme

15-devoir de désobeissance

16 Jesus notre seul avenir

17-BABEL orgueil des hommes

18-92ans evolution

19 Dieu-la religion-l'Eglise

20-vive l'Apocalypse-accueil.

21-accueil-l'imminence de la fin

22-conduite-a-adopter

23accueil-harmaguedon.

24000-accueil-jerusalem.


La politique du Messie

3130 l'antéchrist.

3140 le Messie:qui est-Il? quel genre?

3150 Carriere politique de Jésus.

3160 Il règne,il faut qu'il règne.

 3200: le Messie méconnaissable.

3210 Titres glorieux du messie.

3220 Designationns d'humiliation et de mort.

3230 la victoire cachée de la croix.

3240 INRI.agneau de Dieu.

3250 De l'incognito à la vue.

3260 D'ici là, Il reste méconnu.

3270 Même défiguré par son église.

 

  Les titres glorieux du Messie.

 

Mention est souvent faite d'une désignation messianique qui correspond à une fonction politique, en même temps que religieuse: c'est le titre de " Seigneur ".Titre et fonction glorieuses s'il en est! "Seigneur" signifie "Souverain". Mais nous recensons aussi dans la Bible d'autres titres glorieux qui désignent d'autres aspects du Christ et de sa mission; soit dans les prophéties antérieures à sa venue (A.T.) soit dans les témoignages postérieurs à sa venue (N.T.) soit dans ce que Jésus disait de lui-même d'après les Évangiles. L'énumération qui suit, bien sûr, est loin d'être exhaustive. Elle complète pourtant abondamment les deux désignations principales auxquelles les pages précédentes ont donné la priorité:

"Messie" ( = Christ ) et " Seigneur ".

 L'Astre ( prophétie de Balaam, Nombres 24.v.16-19)

le Fils de David (prophétie de Nathan, II Samuel 7.v.1-17 voir Marc 10.v.47 etc...)

 le Lion de Judas (Apoc.5.5)

le Roi d'Israël (Jean 12.13)

le Prince de la Paix (Esaïe 9.9)

le Juge (Actes 10.42)

a Consolation d'Israël (Luc 2.28-32)

la Lumière du monde ( Jean 8.12)

le Sauveur du monde (Jean 4.42 )

 

le Fils de l'Homme (Daniel 7 e.t .c.)

le Fils de Dieu (Luc 1.35 e.t .c.)

le Maître, le " Rabbi" (Jean 3.2 )

le Prophète (Jean 7.40)

le bon (et vrai) Berger (Jean 10)

l'Époux de Sion (Apoc.21.9 )

le Chef, la Tête du Corps Col. 1.18 )

le Grand Prêtre (lettre aux Hébreux )

le Saint de Dieu (Actes 3.14 )

et toutes les désignations glorieuses que le Seigneur utilise pour parler de lui-même et qui commencent par " Je suis..." (essentiellement dans l'Évangile de Jean). 

Toutes ces fonctions messianiques, ne concernent-elles pas le domaine du "politique" c.à.d.

l'organisation et le gouvernement d'une "cité" humaine? La cité de Dieu n'est-elle pas une cité d'êtres humains?

Suite

Georges SIGUIER  1920--2016
 (Pasteur, Église réformée de France)  


 

 AUTRES SITES

biblethora
civisme.politique
Coran Islams
La fin du monde
Religions